C o n f o r t   d ' u n e   F u s t e  



Suite au remontage de l'ossature par le fustier il me restait encore beaucoup de travail à accomplir. Toiture, électricité, écoulement, cloisonnement, mise en place des portes et fenêtres, sol, etc.
Que le nouvel entrepreneur ne prenne pas peur devant l'ampleur de la tâche. Le travail est rude mais plaisant. Chaque jour dessine une nouvelle avancée ainsi est-il agréable de revenir le lendemain matin sur le chantier. Toucher, manipuler, respirer le bois à chaque instant de la journée est un acte sans pareil qui vous force à revenir auprès de vos arbres — c'est une attirance sans égal à d'autres constructions. Le bois brut restera toujours ce matériau tactile comme le foyer d'une pipe, la courbe d'un canoë
— c'est l'ouvrage bien fait de l'artisan qui grandit l'homme.

Nous pouvons dans notre poêle faire cuire notre pain, pizza et tartes flambées.


Pose d'un film en aluminium sous les tubes du plancher chauffant pour une meilleure réponse des températures.

Un simple poêle céramique pour chauffer 415 m3.

Salle de bains -  bois et faîence avec receveur douche encastré dans le sol.


Une fuste est, par sa construction, bioclimatique.
Les bois de ses murs filtrent naturellement les odeurs.
Ses murs respirent en apportant une ventilation naturelle.
Pour être produit, le bois ne demande aucune énergie autre que le soleil.
Une fuste est aussi antisismique par son mode de construction d'arbres empilés et d'angles à entailles autobloquantes.

Baignoire disposée le long d'un mur en bois bruts favorisant calme et repos.




Habiter une maison en rondins
La construction d'une maison en bois ronds à beaucoup moins d'incidence sur l'environnement que les maisons traditionnelles. Matière première naturelle et énergie dépensée pour la construire.

D'autre part, il faut savoir que les arbres emmagasinent et garde le CO² ce qui est, de nos jours, non négligeable... Certaines personnes préfèrent la qualité de l'air d'une maison en rondins, puisque la plupart des matériaux de la maison sont naturels.



Grands débords de toiture pour une meilleure protection des bois des murs.

Une maison en rondins ne comporte pas de système mécanisé de renouvellement d'air, ce qui évitent la stagnation de microbes dans les conduits qui sont toujours source d'ennuis respiratoires.

Une maison en rondins est aussi économique en chauffage. Notre unique poêle en faïence à accumulation de chaleur de 6 cm d'épaisseur, d'une puissance maximal de 14 kw suffit à chauffer le volume total de notre maison, soit 415 m3. En pleine hiver, par des températures extérieur de moins 10 à moins 18 nous utilisons ce poêle à son régime minimal soit environ à 7 kw et nous consommons entre 8 et 10 stères de bois dans l'année.


Le fustier Thierry Houdart lors du remontage de l'ossature de notre maison.

Rappelons que nous sommes situés à 650 mètres d'altitude dans une région particulièrement froide en hiver. Nous avons équipé le plafond de la mezzanine d'un ventilateur à larges pales afin de brasser et de renvoyer au sol l'air chaud accumulé au faîtage. Cet équipement nous permet d'équilibrer les températures entre le rez-de-chaussée et l'étage.

Principe de montage sur dalle (dessin A. Blond)


Les deux chambres et la salle de bains de l'étage sont équipées de radiateurs électriques radiant que nous ne mettons pratiquement jamais en marche - il suffit tout simplement d'ouvrir les portes de ces trois pièces pour les chauffer en quelques minutes.
 
Nous disposons également d'un plancher chauffant basse température à eau sur toute la surface du rez-de-chaussée. Ce dernier, commandé par une sonde extérieure et un thermostat intérieur programmable prend automatiquement le relais du chauffage bois les nuits d'inter saisons ou lorsque nous nous absentons. Il est à noter, qu'en dehors des jours où nous ne sommes pas dans notre maison nous ne nous servons jamais du plancher chauffant. D'une part, pour des questions d'économie (chaudière électrique) et d'autre part notre poêle est largement suffisant, à sa puissance minimal, pour entretenir une température intérieure de 20 à 22 . Dans ce poêle nous faisons aussi de temps en temps notre pain, des pizzas et de délicieuses tartes flambées.


Mezzanine avec cloison creuse rapportée entre deux murs en rondins. Recouverte d'un crépis blanc, sa fonction est de faire "tourner" la lumière venant d'un Velux.

En inter saisons, et plus particulièrement en automne, une maison en rondins bénéficie d'un crédit de masse thermique important. Notre exposition fait que par beau temps nos  4 murs sont chauffés du soir au matin par les rayons du soleil. Cette chaleur est emmagasinée dans les milliards de cellules vides du bois de chaque arbre constituant les murs. Le soir, lorsque les températures basculent - c'est à dire que la fraîcheur tombe sur notre campagne la chaleur accumulée dans le bois est restituée en partie à l'intérieure de la maison. Les murs se comportent en fait comme de gigantesques radiants. Une chaleur douce amplifiée par une onde de restitution longue nous offre encore un gain sur notre facture de chauffage.

Eclairage de fin de journée - chaleur emmagasinée pour toute la soirée...

Une maison construite en mélèze est, par la couleur de ses bois, sombre. Il faut donc essayer de faire "circuler" ou "tourner" la lumière à l'aide d'un carrelage clair, de Velux et de cloisons ayant le rôle de grands réflecteurs. Le même habitat fait de rondins d'épicéas demandera beaucoup moins de recherche d'éclairages.

Pour le montage des cloisons creuses nous avons choisis les plaques "Fermacell" de Fels en 10 mm vissées sur ossature bois de 13 cm. Ces cloisons creuses permettent de cacher les alimentations d'eau, la filerie électrique et les écoulements de l'étage. Ces plaque sont résistantes au feu, isolantes, applicables en locaux humides, iso phoniques, résistantes aux charges. Fabriquées à partir de plâtre et de fibres de cellulose ces plaques ne contiennent aucune substance nocive pour la santé et l'environnement répondant à la construction biologique.